Le curage, une solution pour réparer et entretenir vos canalisations

S’il y a bien une chose à laquelle on ne pense jamais, c’est bien l’entretien des canalisations qu’elles soient situées à l’intérieur ou à l’extérieur de nos habitations. Ce n’est que lorsque ces dernières se bouchent, pire qu’elles se cassent que l’on réalise ne pas trop savoir qui doit payer les réparations, ce qui aurait dû être fait pour prévenir cette situation, et s’il est possible d’assurer ce type de risque ? C’est à ces questions que nous allons tenter de répondre de manière simple. Vous découvrirez à la lecture de cet article qu’il appartient à chacun, propriétaire, syndic ou locataire de prendre sa part de responsabilité. Vous verrez, également, qu’un minimum de bon sens et la mise en place d’actions préventives permettent d’éviter, bien souvent, des travaux onéreux.

Canalisation bouchée : Origine du problème

Il faut bien le reconnaître, les problèmes de tuyauterie n’arrivent jamais au bon moment, quand on s’en aperçoit, on est sous la douche, dans les toilettes, ou on vient de lancer une machine de linge, par exemple. La réaction sera donc, généralement, dans un contexte d’urgence.

La première chose à faire est d’en trouver l’origine, vérifier si toutes les évacuations d’eau sont concernées. En effet, si seul le lavabo de la salle de bains est bouché, il y a de grandes chances pour que le problème soit local. Dans cette situation, un déboucheur disponible sur le marché sera, dans la majorité des cas, la meilleure solution.

Si, à contrario, la situation est généralisée à l’ensemble de l’appartement ou de la maison, vous avez sans doute un problème qui se situe plus en aval, peut-être même, en cas de logement collectif dans les canalisations des parties communes.

La question qui va rapidement se poser est de savoir qui contacter pour réparer et qui va payer ?

Les responsabilités sont définies pour chacun par la loi, ce qui ne vous dédouane en rien quant à qui doit contacter une société pour régler la situation, c’est à vous, que vous soyez locataire ou propriétaire. Savoir qui paiera au final sera à régler ultérieurement !

Trouver le bon professionnel pour intervenir rapidement et faire un curage de votre canalisation

L’urgence d’une situation n’est que rarement bonne conseillère. Il faudrait toujours avoir dans son portefeuille la carte d’un plombier professionnel, ce qui, avouez-le, n’est jamais le cas !

Heureusement, lesbonsartisans.fr sont là pour vous aider, dans l’urgence, à trouver le professionnel, proche de chez vous, qui saura non seulement trouver l’origine du problème, déboucher et/ou réparer ce qui doit l’être dans les règles de l’art le tout sans profiter financièrement de la situation.

Le curage de vos canalisations : Une solution d’urgence, mais aussi préventive

Avant, quand une canalisation était bouchée, la seule solution était de tenter de trouver l’origine du problème et ensuite de remplacer tout ou partie de la canalisation.

Aujourd’hui, le curage en interne du conduit offre une avancée technologique très appréciable et surtout moins coûteuse. Elle consiste toujours à repérer la raison de l’encombrement, l’utilisation d’une caméra peut s’avérer nécessaire, et ensuite de résoudre la situation par curage. Le but de cette technique est non seulement de fractionner le bouchon, mais surtout de redonner à vos canalisations leur diamètre d’origine. En cas de fuite une solution résineuse sera injectée pour la colmater. Vous l’aurez compris plus besoin de démonter la canalisation, donc moins de nuisance et surtout un gain de temps considérable. C’est la solution préconisée par les professionnels recommandés par lesbonsartisans.fr.

Le curage de vos canalisations : Qui paie ou doit payer quoi ?

Une fois le problème résolu et même si pour résoudre rapidement la situation vous avez du payer, encore faut-il savoir si ce paiement est à considérer comme une avance de fond pour le compte du propriétaire de votre habitation ou du syndic dans le cas d’un logement collectif.

Pour résumer, si vous êtes dans un immeuble et que le problème est survenu sur un conduit appartenant à la copropriété, il faudra vous rapprocher du syndic qui vous remboursera. Si vous habitez une maison comme locataire, c’est vous qui devrez également payer à une exception près, si vous venez de rentrer dans les lieux, le propriétaire en sera pour ses frais, car il doit vous proposer un bien fonctionnel, il aurait dû s’assurer de la viabilité des canalisations, ce qui va nous amener à parler d’assurances.

Votre contrat d’assurances habitation peut-il couvrir ce type de dommage ?

Vous l’aurez compris, les propriétaires de maisons individuelles auront à payer de toute façon, cette question se pose aussi pour les locataires. La réponse à la question est oui, un contrat d’assurances habitation peut prévoir la prise en charge d’une intervention de curage des canalisations, il suffit de bien lire son contrat et demander son ajout aux clauses s’il n’est pas prévu.

Le curage des canalisations comme outil de prévention des risques

Un curage tous les 3 à 10 ans de vos canalisations est un bon moyen pour vous prémunir des risques d’entartrage ou d’accumulation de matières qui à la longue réduisent le diamètre des conduits et favorisent la formation de bouchon. Si vous constatez une réduction de la rapidité d’évacuation des eaux usées, n’hésitez pas à contacter lesbonsartisans.fr pour organiser une visite de contrôle et si c’est nécessaire un curage préventif.