Facebook page

Détecteur de fuite d’eau : qu’est-ce que c’est ?

deux enfants s'amusent lors d'une inondation

4 litres par heure, c’est ce que représente la perte due à une fuite d’eau au goutte-à-goutte. Ce qui, en termes économiques, se transforme en une facture de 130 € à la fin de l’année. Mais cette somme pourrait facilement être quadruplée si le goutte-à-goutte venait à devenir un véritable filet d’eau ! Pour vous éviter cela, un petit appareil, répondant au nom de detecteur de fuite d’eau, a été développé ces dernières années. Zoom sur cet objet qui pourrait vous faire économiser plusieurs centaines d’euros à l’avenir.

Quels sont les risques des fuites d’eau ?

L’eau n’a pas qu’un caractère bénéfique : si elle est mal contrôlée, elle peut avoir des effets désastreux. Lorsqu’un tuyau – ou n’importe quel autre élément de plomberie – fuit, une certaine quantité d’eau s’accumule au même endroit. Elle se met alors à ronger le mobilier avec lequel elle est en contact, ce qui l’abîme irrémédiablement. L’humidité stagnante développe des moisissures, qui s’avèrent dangereuses pour la santé. Enfin, une fuite représente un dommage écologique considérable : 24 heures de goutte-à-goutte représentent l’équivalent de 2 douches et demie d’eau consommée. Sans oublier, bien évidemment, la facture lourde qu’elle occasionne.

Le principe du détecteur de fuite d’eau

Un detecteur de fuite décèle, par des moyens différant en fonction des modèles, toute présence anormale d’eau à l’endroit où il se trouve. Il alerte dès lors l’usager :

  • Soit en émettant de lui-même une alarme sonore,
  • Soit en lui envoyant une notification sur son téléphone.

Un détecteur de fuite peut être installé dans n’importe quelle pièce, sans exception. Mais il est bien plus utile dans les espaces où se trouvent les réseaux d’eau, soit dans la salle de bain, la cuisine, les toilettes, la buanderie …

À savoir : un détecteur de fuite d’eau fonctionne la plupart du temps avec des piles. Il est donc recommandé de les vérifier régulièrement, afin de s’assurer que l’appareil est toujours en état de marche.

Les différents modèles de détecteur

Detecteur de fuite d’eau dans le sol : ce boîtier s’installe sur le revêtement de sol d’une pièce où se trouvent des éléments de plomberie pouvant fuir – par exemple, sous un lavabo. Son fonctionnement est relativement simple. Sur sa face inférieure sont installées des électrodes. Lorsqu’une flaque d’eau naît et qu’elle s’épaissit de quelques dixièmes de millimètre, elle entre en contact avec ces électrodes, ce qui crée alors un court-circuit. L’appareil transforme ensuite ce court-circuit en alarme sonore – ou en notification électronique – qui prévient donc l’usager.

Detecteur de fuite d’eau apres compteur: ce système est légèrement plus complexe. Il s’installe sur la conduite d’eau principale du réseau de plomberie, et est équipé d’un programme intelligent qui examine les débits d’eau. Dans un premier temps, il les analyse pour intégrer les rythmes d’utilisation normaux. Puis, lorsque cette phase de routage est complétée, il devient capable de déceler les pressions et les débits inhabituels, qu’il associe à des problèmes de fuite d’eau. Alors, l’appareil coupe l’apport en eau, ce qui stoppe immédiatement la fuite, et il prévient l’usager.

À savoir : certains modèles sont combinés avec une technologie acoustique : on parle de détecteur acoustique. Ils émettent des ultrasons qui se répercutent dans toute la pièce avant d’être réceptionnés par les capteurs de l’appareil. Celui-ci est alors en mesure d’estimer la gravité de la fuite selon la fréquence sonore dégagée par ces ultrasons.

Avantages du détecteur de fuite d’eau

Vous l’aurez compris, cet appareil récemment né des esprits des ingénieurs est un atout à plus d’un titre. Déjà, il promet une réactivité certaine, ce qui permet d’agir en vitesse sur les fuites d’eau, et donc de neutraliser leurs effets sans en subir les conséquences. Mais c’est aussi un système très abordable financièrement ! Si certains modèles particulièrement sophistiqués dépassent les 1 000 € – notamment les détecteurs acoustiques – la majorité d’entre eux fluctue entre 20 € et 50 €. Les modèles au sol avec alarme intégrée sont les plus accessibles ; il faudra ajouter quelques dizaines d’euros pour se doter d’un système d’alerte téléphonique.

Alors, si vous appréhendez qu’une fuite d’eau sévisse dans votre logement, n’hésitez plus !



Demande de devis par téléphone
06 44 60 97 00Prix d'un appel local